Articles

Le Journal d'Alain Dumait » Archive pourmars 2007

Sanctionner au premier tour le bilan des 30 dernières années

  Mes chroniques des 26 janvier (« je crois que je vais voter cette fois encore pour Jean-Marie Le Pen, s’il obtient les parrainages dont il a besoin ») et de la semaine dernière (« …Je préfère donner ma voix à Jean-Marie Le Pen »), m’ont évidemment valu un certain regain de correspondances. Il y a tout d’abord ceux qui voteront pour Sarkozy dès le premier tour, comme Claude H., parce que « il ne faut pas prendre le risque d’éparpiller nos voix » ou comme Jean B., qui précise : « Il est loin d’avoir toutes les qualités et certaines de ses prises de position ne me conviennent pas plus qu’à vous. Il est bien probable qu’avec lui nous sortions bien peu du système actuel. Mais avons-nous un autre choix ? Pendant ce … Lire tout l'article »

Classé dans : France

Le vote Le Pen, vote sanction

Il faut être un militant convaincu ou un partisan très déterminé pour aller voter le 22 avril pour un candidat qui n’a aucune chance de figurer au 2e tour du 6 mai. C’est la raison pour laquelle, et malgré ses grandes qualités, je n’envisage pas de déposer un bulletin au nom de Philippe de Villiers. Ségolène Royal veut faire intervenir l’État (et encore plus les Régions !) dans la vie quotidienne des individus, des familles et des entreprises. On peut résumer son programme en disant que, pour elle, la sphère publique manque cruellement de moyens, alors que, parallèlement, la sphère privée – qui alimente la première, laquelle vit à ses crochets – en aurait encore beaucoup trop. Ses 100 propositions sont riches en promesses, en contrôles, en subventions. Un libéral de … Lire tout l'article »

Classé dans : France

Bayrou : une alternative gagnante pour la gauche

Les phénomènes d’opinion sont difficiles à prévoir. Même après coup, leur formation demeure mystérieuse. On s’interroge encore aujourd’hui sur les vraies raisons des événements de mai 1968… Mais ils se constatent. Et les études d’opinion par sondage sont précisément faites pour cela. Il y a donc, à ce moment de la campagne pour l’élection présidentielle 2007, un indiscutable « phénomène Bayrou ». Que personne, ou presque (exception faite de Pierre Lance…) n’avait vu venir. À défaut de l’avoir prévu, efforçons-nous de l’expliquer. Nous avons eu, ici même, à plusieurs reprises, l’occasion d’observer que la pratique, au fil des années, aboutissait à transformer considérablement les institutions. C’est la raison pour laquelle, aussi imparfaites soient-elles, il nous semble inutile et dérisoire d’inventer une VIè République alors que la Vè a démontré une parfaite adaptabilité. … Lire tout l'article »

Classé dans : France