Articles

Le Journal d'Alain Dumait » France » Ségolène Royal fait une proposition anti-crise sérieuse !

Ségolène Royal fait une proposition anti-crise sérieuse !

explosion-ps1Selon Le Figaro du 28 février, Ségolène Royal aurait téléphoné à Laurence Parisot, présidente du Medef, alors qu’elles étaient toutes deux en Guadeloupe.

« Laurence, j’ai une idée », aurait dit l’ancienne candidate socialiste. « Il suffirait d’exempter les entreprises de la CSG et de la CRDS pendant trois ans pour qu’elles puissent augmenter les salariés ».

Décidemment – depuis qu’elle a changé de compagnon, sans doute … – la pasionaria du Poitou-Charentes a de bonnes idées !

Car même quelqu’un qui n’a pas fait l’Ena peut comprendre que si le salaire indirect baisse, il est possible d’augmenter le salaire net direct.

Mais pourquoi s’arrêter en si bon chemin ? Pourquoi ne considérer que la CSG et la CRDS ? Et pourquoi pas l’ensemble des cotisations sociales, y compris l’assurance-chômage et l’assurance maladie ? Et pourquoi pas l’ensemble des prélèvements obligatoires, y compris au titre de la formation professionnelle, du versement transport et la médecine du travail ?

Dans ces conditions ce n’est pas 200€ par personne qui pourraient être distribués, mais, selon certains calculs, une augmentation de 50 % du salaire net, et même 100% dans de nombreux cas.

Bien sûr, il faudrait que les risques concernés soient librement assurés par d’autres organisations, qui s’appellent des compagnies d’assurances… Et dont les tarifs concurrentiels seraient deux à trois fois moins chers…

Et pourquoi ne prendre cette mesure que pour une durée limitée à trois années ? Sans doute parce que les effets sur l’économie seraient si miraculeux que le caractère définitif de cette mesure serait probablement unanimement demandé !

Enfin une proposition politique anti-crise sérieuse !

Que Madame Royal veuille bien confirmer l’information, et l’analyse qui va avec, et la prochaine fois, en 2112, je fais … comme Jean-Marie Le Pen, je vote pour Ségolène !

Citation du jour : « Je ne connais de pire injustice que de donner à ceux qui ne méritent pas » (Ayn Rand).

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux

Classé dans : France · Tags:

2 réponses pour "Ségolène Royal fait une proposition anti-crise sérieuse !"

  1. jacques dit :

    « Bien sûr, il faudrait que les risques concernés soient librement assurés par d’autres organisations, qui s’appellent des compagnies d’assurances… Et dont les tarifs concurrentiels seraient deux à trois fois moins chers…  »

    Tiens, pourquoi ne pas l’avoir fait il y a trois ans, grâce par exemple à AIG, qui était la blue grande compagnie d’assurance au monde et la plus solide par surcroît (côte AAA partagée par seulement 6 autres companies !), euh, enfin c’était il y trois ans tout cela!

    Cela serait merveilleux, n’est-ce pas!

    Les dirigeants AIG s’accaparerait de l’entière augmentation des guadeloupien et pourrait (comme ils le peuvent effectivement à présent depuis leur fabuleuse et généreuse retraite) acheter une île tropicale qui aurait été la gracieuseté des économies des guadeloupiens. Bien sûr au moment de payer la retraite les pauvres guadeloupiens bernés par Alain Dumait s’appercevraient qu’il n’y a plus un sou dans AIG pour eux (de facto, aujourd’hui AIG est un penny stock, ayant perdu >99% de sa valeur)!

    Décidemment Ségolène Royal n’a pas changée. Toujours ici deconnectée de la réalité et du bon sens!

  2. Sebaneau dit :

    La finance aura toujours des problèmes tant qu’existeront les monopoles d’émission monétaire.

    Les monopoles d’émission monétaire (aujourd’hui des banques centrales) provoquant des crises à répétition, ces calamités servent de prétexte à d’autres interventions étatiques, elle-mêmes calamités aussi nuisibles qu’elles seraient évitables.

    On ne pourra jamais se débarrasser du socialisme tant que les hommes de l’état interviendront sur les marchés de la monnaie.

Laissez une réponse