Articles

Le Journal d'Alain Dumait » Archive pouravril 2010

Il ne fallait pas sauver la Grèce…

Les plus visionnaires des meilleurs économistes – tel le Français Frédéric Bastiat – nous ont prévenu, depuis plus de 150 ans : l’Etat providence, comme la mutualisation des risques, ont des limites, qui font que les systèmes politiques basés sur l’extension indéfinie de ces pratiques sont nécessairement voués à disparaître. Car basés sur de faux principes. Tout «démocratiques» qu’ils se disent… En tout cas, les lézardes de cet édifice – futur vestige historique – n’ont jamais été aussi béantes… Tout indique même que nous vivons en direct – en live – son écroulement. L’implosion du système soviétique n’aura été qu’un hors d’oeuvre. Et les crises financières successives – les bulles Internet, de l’immobilier, des subprime, des dettes privées des banques, des dettes publiques des Etats, demain (dès que les taux d’intérêt vont remonter) … Lire tout l'article »

Classé dans : France, Monde

Les marchés à l’attaque de l’Etat providence.

L’agence de notation Standard and Poor’s a successivement dégradé la dette de la Grèce, du Portugal puis celle de l’Espagne. Les trois prochains pays dans l’oeil du cyclone financier sont l’Italie, la Grande Bretagne et l’Irlande. Puis c’est … la France. Il serait d’ailleurs assez comique de voir notre pays prêter à la Grèce de l’argent qu’il n’a pas, au moment même où il inspirerait lui-même des inquiétudes aux opérateurs financiers… En quelques semaines, on est passé d’une vague inquiétude sur la capacité des Etats à réduire leur endettement, à une situation où ce nécessaire redressement prend un caractère urgent et massif. Et l’impossibilité politique et pratique de le faire est pathétique… Le plan adopté par les autorités grecques préfigure ce que tous les pays endettés vont devoir faire : réduire les dépenses … Lire tout l'article »

Classé dans : budget de l'Etat, France, Monde

Retraites. Le tabou des tabous

Xavier Bertrand, secrétaire général de l’UMP, a déclaré que, s’agissant de la négociation sur le financement des retraites, le seul tabou était au niveau du montant des pensions. Le gouvernement est prêt à discuter sur les cotisations et plus largement sur les ressources, y compris des ressources nouvelles ; sur la durée des cotisations ; mais pas sur le montant des pensions effectivement perçues. Car il se pose en protecteur de celles-ci. Très bien. Cela veut dire qu’on va avoir à la fois un allongement de la durée des cotisations et une augmentation des prélèvements. Sans doute à titre «exceptionnel et transitoire», comme cette contribution du même nom prélevée depuis 1997 sur les salaires   versés aux cadres… L’esprit de la retraite par répartition voudrait pourtant, au contraire, que les pensions soient … Lire tout l'article »

Classé dans : budget de l'Etat, France

Petit-déjeuner débat du Cri du contribuable du 14 avril 2010, avec M. Philippe Dominati et M. Philippe Vigier

Petit-déjeuner débat du Cri du contribuable du 14 avril 2010, avec M. Philippe Dominati (sénateur UMP de Paris) et M. Philippe Vigier ( député Nouveau Centre de la 4ème circonscription de l’Eure-et-Loir). … Lire tout l'article »

Classé dans : Vidéo

Lu pour vous : «enquête sur l’antisémitisme musulman (des origines à nos jours)»*, un livre de Philippe Simonnot

Pendant qu’en France, et généralement en Occident, de fins limiers, vivant d’ailleurs d’argent public (MRAP, LICRA, SOS-Racisme, CRAN…), traquent le moindre indice de racisme ou d’antisémitisme, au Moyen-Orient, et dans l’ensemble des pays musulmans, la haine du juif bat son plein chaque jour. Si vous ne lisez pas très bien l’arabe il suffit pour vous en convaincre d’aller sur le site <memri.org>, de l’Institut de recherches des médias du Moyen-Orient pour avoir une idée, en traduction française, de la violence du martèlement de cette campagne. C’est ainsi que, le 24 mars dernier, MEMRI mettait en ligne, avec traduction, la video d’un ballet antisémite diffusé deux mois plus tôt par la télévision de l’Autorité palestinienne (financée par l’Union européenne) encourageant le martyre des enfants kamikazes… L’ouvrage que vient de consacrer l’économiste Philippe Simonnot sur … Lire tout l'article »

Classé dans : En librairie/au cinéma, France

Faire payer les riches. Oui, mais sans les faire trop souffrir !…

De toutes parts, de droite comme de gauche, des voix s’élèvent pour demander à Nicolas Sarkozy d’adjurer «son» bouclier fiscal. On oublie souvent que ce dispositif a été introduit par le socialiste Michel Rocard en 1998, réduit par Alain Juppé, relancé par Dominique de Villepin en 2005. Supposons un instant que le président de la République cède à ces sirènes. Que se passerait-il ? Au plan politique ce serait une promesse non tenue de plus. La gauche socialiste triompherait médiatiquement avant de le faire électoralement. Au plan comptable, à supposer que le bouclier en question disparaisse complètement, le Trésor public économiserait environ 700 millions d’euros de remboursement pour trop-payés qu’il n’aurait plus à envoyer. Mais il est probable que, parallèlement, toutes sortes de nouvelles demandes s’élèveraient, pour augmenter les minima sociaux, les multiplier et en prolonger … Lire tout l'article »

Classé dans : A la une, budget de l'Etat, France