Articles

Le Journal d'Alain Dumait » Archive pouroctobre 2010

Petit-déjeuner débat du Cri du contribuable du 13 octobre 2010, avec M. Richard Maillé

Ci-dessous la video de petit-déjeuner débat du Cri du contribuable, du 13 octobre 2010, avec M. Richard Maillé (député UMP de la 10ème circonscription des Bouches-du-Rhône). … Lire tout l'article »

Classé dans : Vidéo

Pour libérer la croissance de la France, un seul mot suffit : CONCURRENCE !

Le mot CONCURRENCE n’apparaît qu’à la 20e proposition sur 27 du rapport Attali, remis le 15 octobre dernier au Président de la République, et encore concerne-t-elle, dans l’esprit de la Commission, principalement les fournisseurs d’accès Internet et de télécommunications, ainsi que l’urbanisme commercial (les grandes surfaces)… Ce qui n’est pas sans intérêt, mais néanmoins limité. L’objectivité oblige à rappeler que la Commission a proposé, précédemment, de libéraliser les professions réglementées (taxis, pharmaciens, notaires) Dans tous les autres domaines – logement, santé, prévoyance, retraites, services publics, formation professionnelle… – le mot concurrence n’est jamais prononcé. Or, qui peut nier que la concurrence est et a toujours été le plus puissant aiguillon de l’efficacité économique ? Que partout où elle est à l’œuvre, le service est amélioré et les prix baissent, grâce à des gains … Lire tout l'article »

Classé dans : France

Pourquoi Sarkozy nous a déçus.

Les électeurs de Sarkozy sont aujourd’hui déçus, dans leur immense majorité. Pourquoi ? Ses portes-paroles nous expliquent qu’il a, peu ou prou, tenu ses promesses de réformes. En ajoutant même celle du financement des régimes des retraites, qui n’avait pas été annoncée… Certes, la croissance et l’emploi ne seront pas au rendez-vous de 2012. Et l’on sait que notre président raffolait des «subprimes». Mais de là à le rendre responsable de la crise économique mondiale, il y a un pas, que même ses adversaires les plus résolus ne franchissent pas… Chacun peut avoir son avis sur la raison principale du désamour entre le chef de l’Etat et ses électeurs de 2007. Certains disent : «c’est  le boomerang du bling bling» !…Ou bien : «c’est la conséquence de l’ouverture à gauche»… «C’est parce qu’il n’a … Lire tout l'article »

Classé dans : A la une, France

Le meilleur moyen de lutter contre la fraude sociale est encore de réduire l’Etat-providence !

Il y a toujours eu des voleurs, des fraudeurs et des resquilleurs, et il y en aura sans doute toujours. Mais, s’agissant des systèmes sociaux, il semble que l’importance de ces phénomènes (fraude, resquille…) soit très variable d’un pays à l’autre. Comme on ne saurait soutenir que le facteur géographique y soit pour quelque chose, ou même que certains groupes humains seraient davantage enclins que d’autres à s’y adonner, il faut considérer que la différence principale réside sans doute dans les systèmes eux-mêmes… Considérons par exemple l’assurance-chômage. Les fraudes qu’on a à déplorer sont nombreuses et variées : fausses identités, faux certificats, fausses déclarations …  D’autre part, les administrations ou les organismes gestionnaires de ces « droits » sont elles-mêmes victimes de la complexité des réglementations. Je connais le cas précis d’une personne qui, en désaccord … Lire tout l'article »

Classé dans : budget de l'Etat, France

La réforme ou la faillite.

En déclarant le mercredi 13 octobre 2010 que le « bouclier fiscal » était « un symbole d’injustice », François Baroin, ministre du budget, apporte une contribution significative au discrédit du gouvernement auquel il appartient… Il est vrai que le Président de la République, la veille, recevant quelques parlementaires de sa majorité, avait cru bon de lâcher sur cet engagement solennel qui fut le sien, dans le seul but de gagner du temps et de reporter une soi-disant réforme fiscale à l’été 2011, après un rapport de la Cour des comptes, attendu telle une bulle pontificale… Le « bouclier fiscal », contrairement à ce que son appellation donne à penser, n’est pas tant une arme mise à la disposition des riches pour se défendre des excès du fisc, mais le simple remboursement d’un trop perçu, en application du … Lire tout l'article »

Classé dans : A la une, budget de l'Etat, France