Articles

Le Journal d'Alain Dumait » En librairie/au cinéma » Un livre sur le nouveau président de la Guinée-Conakry

Un livre sur le nouveau président de la Guinée-Conakry

Au moment où la Côte d’Ivoire semble s’engager dans un processus de regain de guerre  civile, à la suite d’un scrutin présidentiel contesté par  le perdant, président en place, il est intéressant d’observer la situation en Guinée, où le président sortant M. Diallo, a finalement reconnu la victoire de son challenger, M. Alpha Condé.

Aujourd’hui, la Guinée n’a plus rien a voir avec ce qu’elle était en 1958, quand le pays, avec Sékou Touré, dit «non» à la Constitution proposée par le général de Gaulle, à cause de son chapitre sur la «Communauté française». Trois millions d’habitants sont devenus 9,5 millions, dont la moitié a moins de 18 ans. Un pays assez riche est devenu pauvre, avec une espérance de vie inférieure à 50 ans et un taux d’alphabétisation des hommes également inférieur à 50 ans…

Le nouveau président est un homme de 72 ans, qui a fait  ses études en France, à partir de la classe de seconde. C’est en France qu’il s’est formé, dès l’âge de 15 ans, au syndicalisme étudiant africain, très marqué par le marxisme. Et c’est en France qu’il a fait ses études supérieures : Sciences-po Paris et doctorat de droit public (sous l’autorité de Maurice Duverger).

Il a aussi connu l’entreprise privé car il fut recruté par le groupe «Sucres et Denrées»en 1977 pour prendre la responsabilité du bureau d’Abidjan, compétent pour toutes l’Afrique Occidentale, y compris la Guinée, où sa qualité d’opposant lui valait alors d’être interdit de séjour.

Depuis 52 ans, ce pauvre pays n’a connu que des dictateurs. M. Condé, élu démocratiquement, arrive avec la volonté  affichée de restaurer l’état de droit. Ce qui devrait lui valoir l’aide international pour rétablir rapidement l’économie de son pays qui en a grand besoin.

Ses 139 propositions, qu’il s’engage à mettre en oeuvre dans les cent premiers jours de sa présidence (et qu’on trouve en annexe de ce livre) décrivent une forme un peu naïve d’état-providence : gratuité de l’enseignement, des soins, des services publics…Dès qu’il s’agit d’économie, le programme devient plus flou : «moderniser», «renforcer», «dynamiser». Il est aussi beaucoup question de taxes…

Espérons que ce nouveau président saura hiérarchiser les priorités D’abord rétablir l’appareil productif (non seulement les mines, mais aussi la pêche, l’agriculture, le port de Conakry…), favoriser une nouvelle race  d’entrepreneur, et ensuite seulement envisager de redistribuer. D’abord l’investissement et ensuite la consommation.

Mais soyons optimiste. Le rétablissement de la démocratie est un bon début. ET, comme disait Lao Tseu, quand les dirigeants sont honnêtes, le peuple l’est aussi !

Alapha Condé

Un africain engagé («Ce que je veux pour la Guinée»). Des entretiens avec Jean Bothorel.

Jean Picollec Editeur

170 pages, 17€

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux

Classé dans : En librairie/au cinéma · Tags:

Une réponse pour "Un livre sur le nouveau président de la Guinée-Conakry"

  1. keita Madifing dit :

    Le president Alpha CONDE est l homme de la situation .La periode que le pays traverse actuellement est critique tout est a recomencer et l’ ambition du professeur est le developement de la Guinnee sur le plan economique agricole etec…et surtout l ‘instauration de la vraie democracie en guinnee.Je suis avec lui depuis 1992 donc je le connais son aparence trompe beaucoup de gent il est un homme de la non vieulance et un vrais patriote .il n as pas chercher le pouvoir pour sans richire mais par contre aider le pauvre guinneen

Laissez une réponse