Articles

Le Journal d'Alain Dumait » A la une, budget de l'Etat, France » Ne pas trop compter sur les socialistes pour redresser la France…

Ne pas trop compter sur les socialistes pour redresser la France…

Le Parti socialiste – qui est, dans tous les sondages, donné gagnant de la prochaine élection présidentielle, quel que soit le candidat qui portera ses couleurs – vient donc aujourd’hui de présenter son programme en 30 propositions ainsi qu’une déclaration de son bureau politique, qui s’efforce de prendre un peu de hauteur par rapport au premier texte.

Chacune de ces propositions mériterait un commentaire spécifique.

Pour l’instant, contentons-nous d’un commentaire général.

On est immédiatement frappé par l’absence totale de rupture ou d’innovation aussi bien par rapport à la politique suivie, entre soit entre 2002 et 2007, soit entre 2007 et maintenant, ou bien encore entre 1997 et 2002, quand le Premier ministre s’appelait Lionel Jospin.

Emplois «d’avenir», fusion Irpp/csg, plafonnement des salaires des dirigeants, contrôle des loyers, interdiction des licenciements «boursiers», modulation de l’IS, banque des PME… J’aimerais bien interroger les Français pour qu’ils répondent à la question de savoir si ce sont-là des mesures signées Jospin, Chirac, Sarkozy ou Martine Aubry.

Même les spécialistes auront du mal à répondre.

L’essentiel à retenir tient en un simple calcul : supprimer 50 milliards de «niches fiscales» revient à augmenter les impôts d’autant. En consacrer 25 milliards à de nouvelle dépenses (pourquoi 10 000 gendarmes ?) revient à augmenter la dépense publique d’un point et demi de PIB.

On a connu les socialistes plus généreux, c’est à dire plus dangereux.

En publiant un programme que l’UMP aurait pu très bien signer, et surtout en n’abordant pas les problèmes les plus urgents et les plus graves (le contrôle de l’immigration, l’attrition nécessaire de l’Etat providence, la réduction de la sphère publique, les racines monétaires de la bulle financière…) Le PS – sans le savoir sans doute – fait le lit du Front National. A la condition que celui-ci sache présenter un programme de «redressement» et de «développement» qui tienne un peu mieux la route…

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux

Classé dans : A la une, budget de l'Etat, France · Tags:

3 réponses pour "Ne pas trop compter sur les socialistes pour redresser la France…"

  1. LIOT dit :

    bonjour
    c’est en réduisant la sphère étatique que la France se redressera
    il existe quatre poles régaliens : la défense , la justice , la sécurité intérieure
    et les affaires étrangères le reste doit relever de la sphère privée .

    il est vrai qu’a l’ENA on n’apprend pas que seul les entreprises privées
    génèrent de la richesse …. et tant que ces gens là auront le pouvoir
    peu de choses changeront ; a quand un véritable référendum d’initiative
    populaire afin que ce soit le peuple F

  2. LIOT dit :

    bonjour
    c’est en réduisant la sphère étatique que la France se redressera.
    il existe quatre poles régaliens : la défense , la sécurité intérieure
    la justice et les affaires étrangères le reste doit étre privatisé.

    il est vrai qu’a l’ENA on n’apprend pas que seules les entreprises privées
    génèrent de la richesse …… et tant que ces gens auront le pouvoir
    peu de choses changeront .

    A quand un véritable référendum d’initiative populaire afin que ce soit
    le peuple Francais qui reprenne le pouvoir ?

    Alain

  3. pago dit :

    Le programme économique du fn est beaucoup plus socialiste que celui du ps.
    Il semblerait que les responsables de ce parti s’en soient rendus compte parce que : http://www.frontnational.com/?page_id=1159

Laissez une réponse