Articles

Le Journal d'Alain Dumait » A la une, budget de l'Etat, France » La dette publique est «dégueulasse» !

La dette publique est «dégueulasse» !

L’histoire ne pourra que stigmatiser les responsables politiques – en même temps que  les oligarchies qui les soutenaient – qui ont engagé leurs pays dans un processus funeste d’endettement inconsidéré et parfaitement irresponsable.

Opprobre qui inclura, évidemment, toutes les «garanties» qu’ils ont cru devoir accorder à des entreprises imprévoyantes, banques, organismes de crédit hypothécaires…, pour la raison vraie qu’ils étaient liés les uns aux autres par une connivence mafieuse !

Car ce sont bien les gouvernants de l’Irlande, du Portugal, de la Grèce – et non pas l’Euro, le FMI, ou les citoyens de ces pays – qui sont les responsables des crises qu’ils subissent, déclenchées par leur incapacité à gérer l’argent public en bons pères de famille, leur addiction à l’emprunt.

On peut bien dire : «les créanciers sont méchants». En vérité, les débiteurs sont fous !…

S’agissant de la France, le calme dont elle bénéficie présentement – petite croissance, petite reprise de l’emploi – est trompeur. Que le loyer de l’argent que l’Etat emprunte à des taux fixés par un marché financier mondialisé augmente significativement et nous ne pourrons plus rembourser notre dette de 1 650 milliards d’euros. Nos entrepreneurs sont fantastiques. Nos dirigeants sont nuls !

Pendant ce temps-là, les partisans de l’endettement tiennent toujours le haut du pavé médiatique. Sous couvert de «relance», de «soutien», «d’avenir», pour cause de prétendu «manque de moyens». Les Cassandre (dont nous sommes) sont à peine écoutés…

Il y a pourtant une raison non économique, mais tout simplement morale, à exiger la fin de la politique de l’endettement. N’est-il pas profondément injuste, «dégueulasse», de transmettre à nos enfants et nos petits-enfants un héritage négatif, un fardeau insupportable ? A moins que, bientôt, une inflation provoquée par une inondation de fausse monnaie les mettent rapidement sur la paille…

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux

Classé dans : A la une, budget de l'Etat, France · Tags:

Laissez une réponse