Articles

Le Journal d'Alain Dumait » A la une, budget de l'Etat, France » Attention, Crise ou pas crise, les sociaux-démocrates pérorent toujours !

Attention, Crise ou pas crise, les sociaux-démocrates pérorent toujours !

France Culture, radio publique confidentielle (mais fort coûteuse pour les contribuables*), prépare à sa manière l’université d’été du parti socialiste qui s’ouvre à La Rochelle le vendredi 26 août : hier l’invité de ses «matins d’été» était Jacques Delors, et aujourd’hui Hubert Védrine…

Le discours est remarquablement identique. Tout donne à penser que ce sera la ligne générale du PS pour les prochaines présidentielles :

  1. Il faut en effet rétablir d’urgence l’équilibre des finances publiques. Sarkozy ne va pas assez loin…
  2. Il faut massivement augmenter les impôts. D’ailleurs les plus intelligents des riches sont d’accord pour payer plus…(opération Lévy-Pébereau, dans laquelle Mme Bettancourt s’est laissée embringuer…)
  3. Il faut continuer à «financer la relance», par de nouvelles dépenses sociales.

On ne reprochera pas à la gauche de se présenter à la fois comme rigoureuse et généreuse.

Mais prétendre, en 2011, que la dépense publique puisse être encore un facteur de relance économique est tout simplement démenti par les faits.

Sur le moyen terme, plus les prélèvements sont lourds, moins la croissance est forte.

Sur le court terme toutes les mesures de soutien à l’activité ont abouties à la croissance zéro où nous sommes maintenant englués.

Conclusion : le logiciel de gauche n’a pas changé. Et les médias stipendiés lui servent toujours la soupe !…

* Le groupe Radio France dispose de plus de 4000 collaborateurs et d’un budget de 606 millions d’euros. L’audience cumulée de France Culture est estimée à 1,6%…

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux

Classé dans : A la une, budget de l'Etat, France · Tags:

Une réponse pour "Attention, Crise ou pas crise, les sociaux-démocrates pérorent toujours !"

Laissez une réponse