Articles

Le Journal d'Alain Dumait » Archive pourseptembre 2011

Budget de l’Etat pour 2012 : 22% des dépenses ne sont pas financées !

Le budget de l’Etat pour 2012 présenté hier par le ministre de l’économie et la ministre du budget n’est pas de nature à rétablir le crédit de la France. Avec un déficit de près de 82 milliards d’euros, après quelques 49 milliards d’euros au seul titre des intérêts de la dette (sans compter le refinancement du principal), il apparaît en effet que plus de 22% des dépenses que l’Etat doit engager en 2012 ne sont pas financées. L’augmentation de la dette y pourvoira. Nos enfants paieront… Bien sur, et nul ne l’ignore, nous sommes en campagne électorale. Qui va oser dire la vérité aux Français ? Quel homme politique ? A moins que l’argent des épargnants du monde entier, ne veuille plus se placer dans la dette souveraine française, devenue un jour prochain trop risquée. … Lire tout l'article »

Classé dans : A la une, budget de l'Etat, France

La droite avait 11 sénateurs sur 12 en 1986…

Elections sénatoriales à Paris (25 septembre 2011). Electeurs inscrits : 2406 Abstentions : 12 votants : 2394 blancs ou nuls : 27 Suffrages exprimés : 2367 Liste d’union de la gauche : 1449 voix, et 8 élus. UMP : 542 voix, et 2 élus. UMP dissident (Pierre Charon) : 189 et un élu Nouveau Centre (Yves Pozzo di Borgo) : 181 voix et un élu Liste indépendante d’entente à droite (Alain Dumait): 6 voix, pas d’élu. Paris pour la France : 0 voix. Sur le scrutin à Paris, plusieurs remarques. 1ère remarque : si la droite avait été unie, comme la gauche l’a été, elle aurait eu 5 élus… 2ème remarque : Si notre Liste indépendante d’entente à droite ne s’était pas présentée, et si les 6 voix que nous avons obtenues étaient allées pour une part à l’UMP (liste Jouanno/Dominati), toutes choses égales par ailleurs, … Lire tout l'article »

Classé dans : A la une, France

L’histoire se moque des prévisions des hommes … (et surtout de celles des hommes de la sphère publique !)

Madame la ministre du budget, Valérie Pécresse, prétend que la France peut encore faire 1,75% de croissance économique pour l’année en cours. Et idem pour 2012… Comme toujours, les faits répondront, sans discussion possible… En vérité le courage politique consisterait à ajuster certaines prévisions, et à en informer les Français. S’agissant des prévisions économiques, le gouvernement dispose, à l’Insee et ailleurs, de plusieurs milliers de spécialistes, payés par les contribuables, qui analysent la conjoncture, interrogent les différentes catégories d’agents, et font tourner leurs modèles. On aimerait donc savoir sur quelles bases s’appuie Madame la ministre… S’agissant d’autres prévisions, la transparence serait la bienvenue. Par exemple, après la catastrophe de Fukushima, les spécialistes de la sécurité nucléaire ont refait tous leurs calculs de prévisions en matière de sécurité, en intégrant – ce qu’ils n’avaient pas encore fait … Lire tout l'article »

Classé dans : A la une, France, Monde

Manipulateurs, constructivistes, dirigistes de tous les pays, déposez votre bilan, et partez !

Jour ordinaire sur les marchés financiers. Encore quelques dizaines de milliards de dollars partis en fumée. 15 000 milliards depuis trois mois. Autant que toute la dette publique américaine… J’entends dire : «les marchés sanctionnent les divergences entre les pays européens, les politiques différentes de ce coté-ci de l’Atlantique et de l’autre coté, les atermoiements des responsables politiques»… En effet, si l’ensemble des décideurs publics de la planète décidaient, ensemble, d’aller encore plus loin sur le terrain du faux-monnayage (facilités monétaires, manipulations des taux, mutualisation des dettes…), il est possible que les marchés «salueraient» une telle union. Mais que penser d’une politique économique qui, pour réussir, a besoin d’être menée par tous, en même temps, comme un seul homme, sans exception ? je croyais que nous étions vaccinés contre toute forme de la vieille … Lire tout l'article »

Classé dans : A la une, Monde

Petit-déjeuner débat du Cri du contribuable du 14 septembre 2011, avec Hervé Mariton

Ci-dessous video du petit-déjeuner débat du Cri du contribuable du 14 septembre 2011, avec Hervé Mariton (député UMP de la 3ème circonscription de la Drôme). … Lire tout l'article »

Classé dans : Vidéo

Les manipulateurs veulent rester aux commandes de la planète financière !

On s’étonne que la zone euro soit attaquée par les vilains spéculateurs, tandis que le Japon, avec sa dette publique à 225% de son PIB, ou les Etats-Unis, avec leur notation Moody’s dégradée, semblent (pour l’instant) épargnée. Et d’aucuns y voient le signe d’un complot contre l’Europe et l’euro… La vérité me semble différente. Les marchés tiennent compte, froidement, des déterminations politiques. Ils ne doutent pas que les autorités monétaires japonaises et américaines sont prêtent à tout pour sauver leurs systèmes financiers : inonder le marché  de fausse monnaie («par hélicoptère», s’il le faut…) ; manipuler les taux d’intérêt pour qu’ils restent artificiellement bas le plus longtemps possible ; racheter directement ou indirectement des obligations d’Etat pourries si les établissements financiers renâclent à en mettre davantage dans leurs bilans ; négliger les risques de … Lire tout l'article »

Classé dans : A la une, France, Monde

«Ayn Rand, ou la passion de l’égoïsme rationnel»*.

«Ayn Rand,  ou la passion de l’égoïsme rationnel»*.

Ceux qui connaissent déjà l’oeuvre d’Ayn Rand se régaleront des détails et des anecdotes qui ponctuent cette première biographie en Français d’un des auteurs les plus lus et les plus vendus aux Etats-Unis (25 millions d’exemplaires, au total, tous titres confondus). Son auteur, Alain Laurent est sans conteste le meilleur connaisseur, en France, de l’histoire des idées libérales. Et un théoricien reconnu de l’individualisme. Il lui revenait donc d’écrire ce livre, au moment même où, pour la … Lire tout l'article »

Classé dans : En librairie/au cinéma

«Aider» les PME, ou les laisser créer des richesses.

Tous les candidats à l’élection présidentielle, de Marine Le Pen à Ségolène Royal – disent vouloir «aider les PME». Parmi les propositions les plus fréquentes : réduire leurs charges, simplifier pour elles le droit du travail, leur faciliter l’accès au crédit, si possible à moindre coût… Il me semble que ce discours est aussi vieux que les plus âgés d’entre nous sommes. Qu’il a été tenu par tous les hommes politiques. Et que les résultats ont été ce que l’on voit : à peu près nuls. Et même peut être négatifs… Pourquoi un tel échec ? Tout d’abord parce que toutes ces bonnes intentions méconnaissent la réalité du cycle de vie d’une entreprise. Au démarrage, une entreprise n’a pas besoin de beaucoup d’argent. L’épargne du créateur, le soutien de sa famille, l’apport de quelques voisins … Lire tout l'article »

Classé dans : budget de l'Etat, France

Les raisons d’une candidature, à Paris, au Sénat, le 25 septembre 2011.

Les raisons d’une candidature, à Paris, au Sénat, le 25 septembre 2011.

Les raisons d’une candidature J’ai décidé de me porter candidat à un siège de sénateur de Paris à l’occasion des élections du dimanche 25 septembre 2011. Les raisons de cette initiative sont les suivantes : au plan personnel, à 67 ans, je pense avoir acquis une expérience civique, politique et professionnelle qui me qualifie pour cette responsabilité ; au plan politique, je crois représenter clairement – et depuis plus de quinze ans – une ligne d’«entente à droite», … Lire tout l'article »

Classé dans : A la une, France