Articles

Le Journal d'Alain Dumait » Archive pournovembre 1st, 2011

Crise de l’euro. Ce qu’il ne fallait pas faire. Ce que l’on peut encore faire.

Georges Papandreou est un politicien. Il ne pouvait plus affronter la colère populaire et ses violences. Il fallait qu’il trouve une soupape susceptible de faire baisser la pression de la rue, évidemment très hostile à la politique d’austérité. La mise sous tutelle de Bruxelles faisait déborder le vase. Même s’il perd le référendum annoncé pour janvier 2012, il restera dans le jeu, alors qu’il risquait fort, au train où allaient les choses, d’en être sorti pour longtemps. Non pas qu’il soit plus démocrate qu’un autre. Mais, connaissant ses concitoyens, il a compris que la situation était devenue intenable pour lui, politiquement. Comment peut-on se dire démocrate et considérer que la décision du Premier Ministre grec est «irresponsable» (dixit M. Estrosi, ministre de la République française, surnommé à Nice «motodidacte») ?… Comme si le fait de … Lire tout l'article »

Classé dans : A la une, France, Monde