Articles

Le Journal d'Alain Dumait » Archive pourjanvier 2012

J.Edgar

J.Edgar

.Pour son film sur  J. Edgar Hoover, Clint Eastwood (81 ans) a repris fidèlement la trame de la biographie parue en aux Etats-Unis en 1993 sous la signature d’Anthony Summers. Il y ajoute quelques éléments plus ou moins avérés sur ses relations avec quelques femmes, telle Dorothy Lamour. La critique – même de gauche – a applaudi à la prouesse du metteur en scène comme à celle des acteurs. Pourtant, en France, le film semble avoir été relativement … Lire tout l'article »

Classé dans : En librairie/au cinéma

Villepin, le cauchemar de Sarkozy*

Villepin, le cauchemar de Sarkozy*

Quand Thierry Desjardins relit la deuxième épreuve de son manuscrit, et même quand son éditeur signe le bon à tirer, Villepin est en effet «le cauchemar de Sarkozy». Certains sondages créditent l’ancien Premier ministre de plus de 5% des intentions de vote. Il est au coude à coude avec Bayrou. François Hollande n’est pas encore sur son nuage médiatique. En un mois de temps le paysage a beaucoup évolué. Villepin reste officiellement candidat mais il ne fait … Lire tout l'article »

Classé dans : En librairie/au cinéma

Le projet de François Hollande pour la France : davantage d’impots et de fonctionnaires !

Le projet de François Hollande pour la France : davantage d’impots et de fonctionnaires !

Si on cherche bien le fils conducteur des 60 propositions de François Hollande, présentées ce matin, on le trouve ! On peut ainsi le résumer : l’Etat, au delà la sphère publique, a la solution à tous les problèmes des Français ! (En tout cas ceux qui ont été identifiés comme tels par l’équipe de technocrates du candidat). Aussi bien les problèmes de vie quotidienne des «gens» (comme il dit) que ceux qui relèvent d’une gestion globale. Les … Lire tout l'article »

Classé dans : A la une, budget de l'Etat, France

François Hollande est à coté de la plaque !

François Hollande est à coté de la plaque !

Du discours de 90 minutes prononcé hier par le candidat du PS François Hollande, j’ai principalement retenu cette phrase : «Dans cette bataille qui s’engage, je vais vous dire qui est mon adversaire, mon véritable adversaire. Il n’a pas de nom, pas de visage, pas de parti, il ne présentera jamais sa candidature, il ne sera donc pas élu, et pourtant il gouverne. Cet adversaire, c’est le monde de la finance. Sous nos yeux, en … Lire tout l'article »

Classé dans : A la une, France

La Grève (Atlas Shrugged)* (Le chef d’oeuvre d’Ayn Rand est disponible en français)

La Grève (Atlas Shrugged)*  (Le chef d’oeuvre d’Ayn Rand est disponible en français)

Pourquoi le monde semble-t-il se détraquer ? Pourquoi, sans raison apparente, un sentiment de désespoir et de frustration se répand-il partout ? Pourquoi, dans les pires moments, entend-on ce nom, sans visage et sans origine ? «Qui est John Galt» ? L’action se passe aux Etats-Unis, à New-York principalement, Washington accessoirement, mais aussi dans une vingtaine d’Etats américains ( y compris en Amérique du Sud). Nous sommes sans doute à la fin des années 40. La soviétisation du … Lire tout l'article »

Classé dans : En librairie/au cinéma

Sommet social du 18 janvier 2012

La crise des finances publiques a ceci de bon que les dirigeants politiques ne peuvent plus augmenter les dépenses tous les matins et le faire insolemment. Tandis que François Hollande veut créer des emplois dans l’Education, en «redéployant», Nicolas Sarkozy est prêt à dépenser 450 millions d’euros, pour  financer des mesures «pour l’emploi», en redéployant les crédits budgétaires. (Tiens, tiens ! C’est donc qu’on pouvait faire des économies ?!…) Cette soudaine modération dépensière est à mettre au crédit de «la crise». Trois mesures issues de ce sommet (rebaptisé «sur la crise» à la dernière minute) sont à double tranchant. On augmente les effectifs de Pole Emploi. Pourquoi pas une stimulante concurrence privée à ce petit monstre public ? On va exonérer de charges pendant 3 mois de nouvelles embauches dans les TPE. Bonjour les effets … Lire tout l'article »

Classé dans : A la une, budget de l'Etat, France

Standard & Poors s’invite dans la campagne présidentielle française.

La perte de la notation AAA sur la dette de la France, officialisée le vendredi 13 janvier par l’agence Standard & Poors, n’est rien d’autre qu’un signe de plus, fort il est vrai, du déclin économique de notre pays. On remarquera tout d’abord que la responsabilité de cette situation est tout entière du coté de la sphère publique. On pourrait dire, en défense, que les entreprises comme les particuliers sont aussi endettés, avec excès. C’est vrai. Mais, non seulement l’Etat a donné le mauvais exemple, mais encore, quand il s’endette, il le fait à la charge des générations futures. Et, pour pouvoir mener cette funeste politique ad nauseam, il a prétendu qu’il y avait de la vertu à mener une politique que nous avons ici même qualifiée de «dégueulasse» (18 mai 2011). Et … Lire tout l'article »

Classé dans : A la une, budget de l'Etat, France

Triste fiscalité spectacle…

Il y a de quoi être atterré par le débat pour la prochaine élection présidentielle (dans moins de 100 jours) et en particulier par ses développements «fiscaux». Nicolas Sarkozy sort de son chapeau pointu la vieille lune de la TVA dite sociale et se convertit brusquement à la taxe d’inspiration anti-mondialiste sur les transactions financières. A la pétanque, je crois que ça s’appelle «tirer sur le cochonnet», pour redistribuer le jeu. Sur son bilan, le président sortant est à peu près sur d’être battu. Soit honteusement au premier tour, si Marine Le Pen ou François Bayrou arrive devant lui ; soit plus honorablement s’il franchit cet obstacle. Il prend donc tous les risques, afin d’apparaître, comme en 2007, comme le candidat du changement, aux mille propositions. Voila pour le contexte. Voyons maintenant ces deux propositions. Comme … Lire tout l'article »

Classé dans : A la une, budget de l'Etat, France

Les Présidents de la République, pour les Nuls (de Arnaud Folch et Guillaume Perrault)

Les Présidents de la République, pour les Nuls (de Arnaud Folch et Guillaume Perrault)

On est passé d’une République sans président (21 septembre 1792) à un président tout puissant, véritable monarque élu. Raconter cette période, regardée par le prisme de l’histoire des présidents de la République (officiellement installés à l’Elysée depuis le 21 décembre 1848), c’est parcourir toute l’histoire de France, depuis la Révolution de 1789. Comme le veut la collection «pour les nuls», les auteurs truffent leur cavalcade d’anecdotes et de révélations (en tout cas sur certains points). Je dois dire, … Lire tout l'article »

Classé dans : En librairie/au cinéma

Un grand mythe économique contemporain : faire baisser les taux d’intérêt !…

Un grand mythe économique contemporain : faire baisser les taux d’intérêt !… Alors que la fixation autoritaire des prix et des salaires est désormais à peu près unanimement tenue pour inefficace (encore que de nombreux politiciens ou pseudo-économistes proposent chaque jour d’y revenir, partiellement, temporairement, exceptionnellement…), il en va différemment pour les taux d’intérêt et les taux de change. Certes, tous les économistes classiques ont déjà démontré qu’il s’agissait de prix qui, comme les autres, devaient être librement déterminés par le marché, c’est à dire par la loi de l’offre et de la demande. Mais rien n’y fait : politiciens et pseudo-économistes tiennent pour un postulat que des taux d’intérêt faibles valent mieux que des taux d’intérêt plus élevés, comme ils croient qu’un taux de change bas favorise les exportations et donc la … Lire tout l'article »

Classé dans : A la une, budget de l'Etat, Monde