Articles

Le Journal d'Alain Dumait » En librairie/au cinéma » Villepin, le cauchemar de Sarkozy*

Villepin, le cauchemar de Sarkozy*

Quand Thierry Desjardins relit la deuxième épreuve de son manuscrit, et même quand son éditeur signe le bon à tirer, Villepin est en effet «le cauchemar de Sarkozy».

Certains sondages créditent l’ancien Premier ministre de plus de 5% des intentions de vote. Il est au coude à coude avec Bayrou. François Hollande n’est pas encore sur son nuage médiatique.

En un mois de temps le paysage a beaucoup évolué. Villepin reste officiellement candidat mais il ne fait plus l’ouverture des journaux télévisés. A 85 jours du 22 avril, il est loin du trio de tête, à savoir, dans l’ordre : Hollande, Sarkozy et Marine Le Pen.

Pourtant, on aurait tord de ne pas lire cette biographie de 350 pages. Car c’est le moyen de faire re-défiler les 30 dernières années de l’histoire politique française. Et de le faire avec un expert.

L’auteur, qui vient d’avoir 70 ans, après avoir longtemps dirigé le service étranger, puis l’ensemble de la rédaction du Figaro, connait bien Jacques Chirac et Dominique de Villepin, avec lesquels il a eu, pour son bouquin, de nombreux entretiens. Quant à Sarkozy, on se contentera de rappeler que l’auteur, dès 2008, faisait paraitre un (savoureux) «galipettes et cabrioles à l’Elysée». On se doute donc de ses préférences…

Comme il n’est pas sûr que ce personnage flamboyant soit encore en haut du pavé l’été prochain, il faut se dépêcher de lire ce livre. D’autant qu’on y trouve quelques révélations. Par exemple que Villepin tient encore aujourd’hui Sarkozy comme le responsable des émeutes des banlieues qui, fin 2005, durèrent quand même 3 semaines (27 octobre-19 novembre), et qui nous valurent l’instauration de «l’Etat d’urgence».

En politique, tout est possible. Même une «réconciliation» entre Sarko et Dominique. Au prix d’une circonscription électorale pour ce dernier ?

* Fayard, 345 pages, 20€

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux

Classé dans : En librairie/au cinéma · Tags: ,

Une réponse pour "Villepin, le cauchemar de Sarkozy*"

  1. LAURANCEAU dit :

    VILLEPIN WHO ?

Laissez une réponse