Articles

Le Journal d'Alain Dumait » budget de l’Etat

Réforme administrative : les trois propositions de Contribuables Associés

Le gouvernement veut donc réformer le mille-feuilles administratif. Il dit vouloir supprimer les conseils généraux et réduire de 22 à 11 le nombre des régions. Pourquoi pas ? Chiche ! Mais la question principale et urgente n’est pas là. Elle est dans les règles – ou leur absence… – qui président à l’élaboration des budgets de toutes les collectivités locales ! Car simplifier le mille-feuilles c’est bien (peut-être..) ; le rendre lisible et démocratique, et surtout économe de l’argent des Français, c’est autre chose ! Contribuables Associés avance trois propositions, d’application immédiate, vraiment porteuses d’économies, pour des montants de plusieurs dizaines de milliards d’euros par an ! Responsabiliser financièrement les dirigeants des collectivités locales. Il faudrait spécialiser les impôts locaux en attribuant un impôt local par type de collectivité, cet impôt  devant constituer la source principale … Lire tout l'article »

Classé dans : budget de l'Etat, France

Le rapport Gallois est nuisible. Voici pourquoi…

Les 68 pages du rapport Gallois peuvent se résumer ainsi : «il faudrait baisser fortement les dépenses publiques. Mais comme cela ne peut pas être fait rapidement (?), il convient d’urgence de transférer sur les ménages 30 milliards de charges» C’est quand même curieux comme les technocrates de gauche (pléonasme…) passent leur temps à déshabiller Paul pour habiller Jacques : ils faut, disent-ils favoriser la consommation des ménages, puis, un autre jour, l’investissement des entreprises… Et il est remarquable que les économistes stipendiés qui occupent les écrans de nos téléviseurs aient autant d’avis sur la question. Il n’est peut être pas tout à fait indifférent que les charges sociales destinées à financer le gouffre des dépenses du même nom soient supportées par Paul ou Jacques. D’autant que si Jacques est une personne morale, … Lire tout l'article »

Classé dans : A la une, budget de l'Etat, France

Quand la droite s’entendra, elle osera…

Apparemment, l’idée de «l’Entente à droite» n’avance pas. A l’UMP, les deux candidats concurrents à la présidence du parti y sont farouchement hostiles (tout en osant certaines rhétoriques «droitières»…) ; au Front National, on est toujours sur l’amalgame UMPS… ; quant aux médias, qui jouent les chiens de troupeaux, ils sont toujours aussi attentifs à la ligne orthodoxe du politiquement correct. Pourtant, comme cette ligne de «l’Entente à droite» est largement majoritaire, selon tous les sondages disponibles, aussi bien chez les sympathisants du FN que de l’UMP, l’idée fait son chemin, souterrainement, avec quelques affleurements médiatiques. En privé, deux anciens ministres de Nicolas Sarkozy ont été entendus la soutenir («Sinon, pas de salut…»). Sur France Culture, le dimanche 23 septembre (émission «Esprit Public», 11:00), Max Gallo rappelait qu’au début des années 60, … Lire tout l'article »

Classé dans : A la une, budget de l'Etat, France

«L’impôt heureux», est-ce possible ?

On est évidemment intrigué par le titre donné à ce débat organisé avant-hier matin (lundi 2 avril 2012) à l’Assemblée Nationale : «L’impôt heureux, c’est possible» ! Le sous-titre commence à nous éclairer : «Comment rééquilibrer les finances publiques par le renforcement du consentement à l’impôt». Il ne s’agit donc pas de réduire les dépenses, mais de faire passer la pillule d’une augmentation des impôts, présentée comme inévitable et même «citoyenne». D’autant que le co-organisateur de cette réunion n’est autre que M. Vincent Drezet, le tout puissant secrétaire général du SNUI, syndicat majoritaire à Bercy, et partisan déclaré du «toujours plus d’impots». Les représentants des différents candidats à l’élection présidentielle sont donc invités à plancher sur le thème proposé. On est frappé par le consensus qui se dégage. Le représentant de François Bayrou (Patrice Forget) … Lire tout l'article »

Classé dans : budget de l'Etat, France

Banque de France : La «Belle époque» continue !

Banque de France : La «Belle époque» continue !

C’est le scandale des scandales : La Banque de France, qui depuis 2001 n’est plus un institut d’émission, ni une banque centrale – ces fonctions ayant été transférées à la BCE, Banque centrale européenne – emploie encore 14 000 personnes. Alors que la Banque d’Angleterre, qui est demeurée une vraie banque centrale, n’emploie que 2 000 agents… A sa décharge, le gouverneur Christian Noyer fait valoir que les effectifs ont été réduits de 17% en 2003 … Lire tout l'article »

Classé dans : budget de l'Etat, France

Les hôpitaux publics ne connaissent pas la valeur de leur patrimoine immobilier !

Les hôpitaux publics ne connaissent pas la valeur de leur patrimoine immobilier !

On est quand même effaré de lire, page 964 du dernier rapport de la Cour des comptes : «il n’existe pas d’inventaire national du patrimoine immobilier des hôpitaux, affecté aux soins ou non»… On ne dispose que d’une simple approximation : de l’ordre de 60 millions de m2, autant que le patrimoine de l’Etat ! Or, l’ensemble des hôpitaux publics – qui emploient près d’un million de fonctionnaires – présente un bilan très inquiétant : plus de … Lire tout l'article »

Classé dans : budget de l'Etat, France

Proposition : supprimer 332 sous-préfectures !

Proposition : supprimer 332 sous-préfectures !

Dans l’empilement des niveaux de l’organisation administrative de la France – communes, communautés de communes, départements, régions, Etat, Europe – on oublie souvent une septième catégorie : l’arrondissement, avec sa sous-préfecture en son chef-lieu et son sous-préfet à sa tête. Il y a en France 320 arrondissements, auxquels s’ajoutent 12 autres en outre-mer. Attention : ces «arrondissements» n’ont aucun rapport avec les subdivisions du même nom des communes de Paris, Lyon et Marseille… Il se trouve que … Lire tout l'article »

Classé dans : budget de l'Etat, France

Le projet de François Hollande pour la France : davantage d’impots et de fonctionnaires !

Le projet de François Hollande pour la France : davantage d’impots et de fonctionnaires !

Si on cherche bien le fils conducteur des 60 propositions de François Hollande, présentées ce matin, on le trouve ! On peut ainsi le résumer : l’Etat, au delà la sphère publique, a la solution à tous les problèmes des Français ! (En tout cas ceux qui ont été identifiés comme tels par l’équipe de technocrates du candidat). Aussi bien les problèmes de vie quotidienne des «gens» (comme il dit) que ceux qui relèvent d’une gestion globale. Les … Lire tout l'article »

Classé dans : A la une, budget de l'Etat, France

Sommet social du 18 janvier 2012

La crise des finances publiques a ceci de bon que les dirigeants politiques ne peuvent plus augmenter les dépenses tous les matins et le faire insolemment. Tandis que François Hollande veut créer des emplois dans l’Education, en «redéployant», Nicolas Sarkozy est prêt à dépenser 450 millions d’euros, pour  financer des mesures «pour l’emploi», en redéployant les crédits budgétaires. (Tiens, tiens ! C’est donc qu’on pouvait faire des économies ?!…) Cette soudaine modération dépensière est à mettre au crédit de «la crise». Trois mesures issues de ce sommet (rebaptisé «sur la crise» à la dernière minute) sont à double tranchant. On augmente les effectifs de Pole Emploi. Pourquoi pas une stimulante concurrence privée à ce petit monstre public ? On va exonérer de charges pendant 3 mois de nouvelles embauches dans les TPE. Bonjour les effets … Lire tout l'article »

Classé dans : A la une, budget de l'Etat, France

Standard & Poors s’invite dans la campagne présidentielle française.

La perte de la notation AAA sur la dette de la France, officialisée le vendredi 13 janvier par l’agence Standard & Poors, n’est rien d’autre qu’un signe de plus, fort il est vrai, du déclin économique de notre pays. On remarquera tout d’abord que la responsabilité de cette situation est tout entière du coté de la sphère publique. On pourrait dire, en défense, que les entreprises comme les particuliers sont aussi endettés, avec excès. C’est vrai. Mais, non seulement l’Etat a donné le mauvais exemple, mais encore, quand il s’endette, il le fait à la charge des générations futures. Et, pour pouvoir mener cette funeste politique ad nauseam, il a prétendu qu’il y avait de la vertu à mener une politique que nous avons ici même qualifiée de «dégueulasse» (18 mai 2011). Et … Lire tout l'article »

Classé dans : A la une, budget de l'Etat, France