Articles

Le Journal d'Alain Dumait » Articles taggés avec"crise systémique"

Vive la crise !

1) Le système économico-financier mondial est plus que lézardé. Va-t-il s’effondrer ? Une crise majeure, «systémique», s’annonce, sans doute pour le 1er semestre de 2012. Déjà, les prévisions de croissance, en l’espace de quelques semaines, sont passées du vert au rouge. Même les pays émergents sont touchés. Tout se passe comme si la destruction de valeur des patrimoines et des encaisses se propageait, au fur et à mesure que les banques centrales ouvrent les robinets de la création monétaire, en rachetant des titres de dettes publiques ad libidum. Dans ces conditions, convient-il de le replâtrer ou de le remplacer ? C’est la question de fond. 2) Pour l’instant, on replâtre. Tous les moyens semblent bons pour sauver les banques, les Etats surendettés et l’euro. Y compris les montages les plus hasardeux. Comme celui imaginé semble-t-il la semaine … Lire tout l'article »

Classé dans : A la une, France, Monde

«Toujours l’inattendu arrive»…

L’excellent site Polémia <http://www.polemia.com/> fait remarquer que le nouveau patron de la BCE, Mario Draghi (64 ans), est un ancien de la banque Goldman Sachs (dite «government Sachs»). Loukas Papadimos  (64 ans également), nouveau Premier Ministre grec, aussi. Quant à Mario Monti (64 ans, encore…), nouveau Premier ministre italien pressenti, il est diplômé de Yale, membre affiché de la Trilatérale et du groupe de Bilderberg. Ce sont des initiés du système financier occidental, au coeur de l’oligarchie qui nous gouverne. Evidemment, si l’on pense que quelques établissements financiers, avec leurs produits dérivés, sont directement à l’origine de la crise financière mondiale actuelle, si l’on croit que tout est «à cause» des banques, et que les responsabilités s’arrêtent là, on peut légitimement se demander s’il est bien raisonnable de recruter les incendiaires comme … Lire tout l'article »

Classé dans : A la une, Monde

Zone euro : un referendum, c’est bien ; la démocratie directe, c’est mieux !

Il apparait donc clairement, aujourd’hui, qu’au delà des questions financières, de la zone euro, de la crise des dettes publiques…, la question essentielle est bel et bien celle du fonctionnement de nos institutions. Aussi longtemps que les pays développés feront le choix de la démocratie («gouvernement du peuple, par le peuple») ils se doivent d’appliquer à la lettre ses principes élémentaires, à savoir que le gouvernement doit être sous le contrôle permanent du peuple, par la démocratie directe. Par le biais au recours toujours effectivement possible à un referendum d’initiative populaire. Celui-ci doit permettre 1) de censurer une loi votée (à Paris ou à Bruxelles); 2) d’obliger l’exécutif et le législatif à se saisir d’une question «oubliée» 3) de démettre de ses fonctions toute personne détentrice d’une parcelle d’autorité publique déléguée provisoirement … Lire tout l'article »

Classé dans : A la une, France, Monde

De la crise grecque à la crise systémique globale

Sans l’euro, la monnaie de l’Allemagne vaudrait plus cher, la balance des paiement de ce pays se rééquilibrerait et les Allemands seraient encore plus riches. A l’inverse, sans l’euro, la monnaie de la Grèce aurait du être dévaluée, et les Grecs en eussent été appauvris. D’ors et déjà, via l’euro, les Allemands payent pour la Grèce. Et aussi pour tous les pays en déficits, France comprise. Les Allemands souhaitent bien sûr payer le moins possible pour l’euro. Tandis que les Grecs prétendent en profiter le plus possible. Veux-ci disent, par la bouche de leur Premier ministre : «nous ne vous demandons pas d’argent, mais seulement de garantir nos emprunts sur le marché international des capitaux afin que nous ayons accès à des prêts assortis de taux d’intérêt qui ne soient pas supérieurs à 5%» Mais … Lire tout l'article »

Classé dans : Monde