Articles

Le Journal d'Alain Dumait » Articles taggés avec"épargne"

Réflexions après G20

Réflexions après G20

Le communiqué final du G20 (voir infra) commence par des considérations qui, pour être générales, n’en sont pas moins très discutables. À la fin du 2e paragraphe : « Une crise mondiale exige une solution mondiale ». Que la crise soit mondiale, c’est un fait. Mais qu’elle exige une solution mondiale, c’est moins sûr… Son déclenchement a bien été unilatéral. Pourquoi sa solution ne le serait pas ? Cette dissymétrie, qui essaye de nous vendre l’utopie d’un gouvernement … Lire tout l'article »

Classé dans : Monde

Mais qui va « sauver » les contribuables ?

La crise économique, loin de s’éloigner, semble s’accentuer chaque jour. Comme si les pouvoirs publics, non seulement se démenaient en vain, mais encore, obtenaient l’inverse de l’effet recherché. Ils voudraient que les consommateurs consomment, comme avant, et que les entreprises produisent, nonobstant la diminution de la demande, mais, comme s’ils étaient décidément de mauvais citoyens, les uns et les autres préfèrent constituer des réserves, pour passer l’hiver… Qu’à cela ne tienne : Big Brother sait  toujours mieux que personne ce qu’il convient de faire. Puisque les agents (économiques) que nous sommes ne veulent plus dépenser autant, lui, pour compenser, va dépenser encore plus ! Et ce n’est pas les programmes qui  lui manquent : après avoir « sauvé » les banques, ne convient-il pas de « sauver » aussi l’automobile, et demain le bâtiment, et tous … Lire tout l'article »

Classé dans : France, Monde

Crise mondiale 2008 : il faut réhabiliter l’épargne !

Le système bancaire mondial vacille. Cela a commencé en février 2007, avec la faillite de New Century Financial. Cela a continué avec les banques hypothécaires (Freddie Mac et Fannie Mae…), puis les banques d’investissement américaines… À l’origine de ce séisme : le retournement des prix sur le marché de l’immobilier. On a alors pris conscience que plusieurs millions de prêts avaient été accordés à des emprunteurs dont la solvabilité ne reposait que sur une éventuelle poursuite de la hausse des prix. Ce sont les fameux « subprimes », accordés à des emprunteurs présentant de faibles garanties. On a surtout découvert que ces crédits douteux avaient été mis dans des fonds, puis titrisés et placés sur le marché financier à des centaines et sans doute des milliers d’établissements. Et de façon si peu transparente … Lire tout l'article »

Classé dans : France