Articles

Le Journal d'Alain Dumait » Articles taggés avec"plan de relance"

Plans de relance. Nouveau consensus de la pensée unique.

Plans de relance. Nouveau consensus de la pensée unique.

Cette semaine, comme l’Allemagne vient d’annoncer un nouveau « plan de relance », comme le Président élu Obama met la dernière main au sien, la classe parlante française, en tête de laquelle les prétendus journalistes « économiques », se demande s’il ne conviendrait pas d’augmenter les doses du plan français… Même Nicolas Sarkozy en rajoute une couche, pour les banques. Le constat est facile à faire : à ce jour aucun plan de relance ne semble avoir convaincu ni les marchés … Lire tout l'article »

Classé dans : France

Le mot en question : la relance, oui, mais laquelle ?

Quand la croissance économique est en berne, et, de ce fait, les perspectives de chômage en forte hausse, au point de faire craindre des émeutes sociales, comme c’est le cas en ce mois de janvier 2009, que peuvent donc faire les pouvoirs publics ? Nous ne sommes plus dans les années 30. Les Etats étaient beaucoup moins endettés que maintenant. Ils avaient la maîtrise directe de leurs monnaies. La mondialisation des marchés –et leurs interconnexions – n’était pas ce qu’elle est devenue… Et si, en 2008, tout a commencé comme en 1929, par une crise bancaire, générée par une bulle des encours des crédits, c’était dans un contexte de surproduction industrielle généralisée, alors que nous serions plutôt, en 2009, dans une situation de surconsommation. Bref, s’il faut apprendre du passé, … Lire tout l'article »

Classé dans : France, Monde

Les milliards de la relance

En économie, le mot « relance » fait partie du vocabulaire magique. « Qui est contre la relance ? » Personne… ! « Qui est pour ? » Tout le monde… ! Encore faut-il que ça marche, et que les dépenses publiques inscrites sous cette appellation produisent plus d’activité qu’elles n’en détruisent. Car on voit bien toujours ce que l’Etat dépense, on voit souvent moins bien ce qu’il prélève et, de ce fait, empêche de dépenser. Globalement, les dépenses publiques sont moins efficaces que les dépenses privées. C’est à dire qu’un euro dépensé directement par un individu lui procure davantage de biens ou de services que le même euro dépensé pour son compte par une collectivité publique. Ceux qui en doutent n’ont qu’à retourner vivre en URSS !… La bonne réponse à la crise, à partir de là, est évidente : il faut rendre … Lire tout l'article »

Classé dans : France